verdi

  • NIKOLAUS LE GRAND

    Le somptueux coffret que SONY vient de sortir est l'une des plus belles publications discographiques de ces dernières années. Un magnifique hommage à Nikolaus Harnoncourt. Respectueux du pionnier, du défricheur, de l'aventurier de la musique qu'a été le chef autrichien de ses jeunes années (il crée le Concentus Musicus Wien en 1953) jusqu'à son dernier souffle. Chaque oeuvre, chaque période, est expliquée par le maître lui-même dans cette langue si savante et si claire, si éloquente et si intelligente. Lire L'hommage à Nikolaus H.

    Lire la suite

  • KARAJAN BOUQUET FINAL

    Le Japon, puis la Corée avaient entrepris de rééditer tout ce que Karajan avait enregistré pour Deutsche Grammophon, mais ces gros coffrets étaient introuvables en Europe.

    Puis, timidement d'abord, à grande échelle maintenant, on a pu trouver, classés par décennies, des coffrets très soigneusement édités, avec pochettes - donc minutages - d'origine, avec des livrets richement illustrés.71Yfr80ansL._SL1435_.jpg61MAzTE+3DL._SL1500_.jpg

    61pPbsYcGkL._SL1500_.jpg

    Lire la suite

  • KARAJAN DERNIERE MANIERE

    On a beaucoup glosé sur l'art (ou les artifices) d'Herbert von KARAJAN plus soucieux de beau son, de technologie séduisante, que de vérité musicale.

    Deutsche Grammophon termine la réédition du legs concertant et symphonique du chef autrichien (1908-1989) par un coffret de 78 CD consacré aux années 1980, les dernières du grand chef. De quoi largement réévaluer (ou confirmer !) une discographie exceptionnelle.

    Le plus émouvant, et le plus réussi, est constitué par les tout derniers enregistrements réalisés à Vienne, après la brouille qui a terni la relation des Berliner avec leur chef "à vie" à partir de 1984 : les trois dernières symphonies de Tchaikovski, les 8e et 9e symphonies de Dvorak, les 7e et 8e de Bruckner, l'inoubliable Concert du Nouvel An 1987, etc.

    Tous les enregistrements sont réalisés avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin à l'exception de ceux marqués d'une astérisque (*) faits avec l'Orchestre Philharmonique de Vienne.

    CD 1 Richard STRAUSS Eine Alpensinfonie

    CD 2 BRUCKNER Symphonie 2

    CD 3 OFFENBACH ouvertures

    CD 4 à 6 Valses, marches, polkas de STRAUSS

    CD 7 à 9 HAYDN Symphonies parisiennes (82-87)

    CD 10 BRUCKNER Symphonie 3

    CD 11 DVORAK, TCHAIKOVSKI Sérénades pour cordes

    CD 12 Richard STRAUSS Métamorphoses, Mort et transfiguration

    CD 13 MENDELSSOHN, BRUCH Concertos violon (Anne-Sophie Mutter)

    CD 14 CHOSTAKOVITCH Symphonie 10

    CD 15 NIELSEN Symphonie 4 "inextinguible"

    CD 16 MOZART Grande messe en ut KV 427 (Hendricks, Perry, Schreier, Luxon)

    CD 17 BRUCKNER Symphonie 1

    CD 18 HOLST Les Planètes

    CD 19 MOZART Une petite musique de nuit, GRIEG Suite Holberg, PROKOFIEV Symphonie 1

    CD 20 SAINT-SAËNS Symphonie 3 (Cochereau)

    CD 21 à 26 HAYDN Symphonies Londoniennes (93-104)

    CD 27 BRAHMS Concerto violon (Mutter)

    CD 28 SCHUMANN, GRIEG Concertos piano (Zimerman)

    CD 29-30 HAYDN La Création (Mathis, Araiza, Murray, Van Dam) *

    CD 31 GRIEG Peer Gynt, suites 1 et 2, SIBELIUS Pelléas et Mélisande

    CD 32 BEETHOVEN Symphonies 5 et 6

    CD 33-34 MAHLER Symphonie 9 (live 1982)

    CD 35 TCHAIKOVSKI Roméo et Juliette, Casse-Noistte (suite)

    CD 36 BEETHOVEN Symphonies 4 et 7

    CD 37 SMETANA La Moldau, LISZT Rhapsodie hongroise 5, WEBER Invitation à la danse, LISZT Les Préludes, ROSSINI Guillaume Tell ouv.

    CD 38 BRAHMS Double concerto (Mutter, Meneses), Ouverture Tragique

    CD 39 BRAHMS Symphonie 2, Variations Haydn

    CD 40 Richard STRAUSS Also sprach Zarathustra, Don Juan

    CD 41-42 BRAHMS Ein deutsches Requiem (Hendricks, Van Dam), BRUCKNER Te Deum (Perry, Müller-Molinari, Winbergh, Malta) *

    CD 43 BEETHOVEN Symphonie 9 (Perry, Baltsa, Cole, Van Dam)

    CD 44 ALBINONI Adagio, VIVALDI Concerto "La Notte", PACHELBEL Canon, BACH Air de la suite 3, GLUCK Danse des esprits d'Orphée et Eurydice, MOZART Serenata Notturna

    CD 45 BIZET L'Arlésienne suites 1 et 2, Carmen suite 1

    CD 46 WAGNER Tannhäuser ouv.et bacchanale, Les Maîtres Chanteurs prélude acte III, Tristan et Isolde, prélude et mort d'Isolde

    CD 47 SIBELIUS Finlandia, Le cygne de Tuonela, Valse triste, Tapiola

    CD 48 BEETHOVEN Symphonies 1 et 2

    CD 49 TCHAIKOVSKI Symphonie 6 *

    CD 50-51 VERDI Requiem (Tomowa-Sintow, Baltsa, Carreras, Van Dam) *

    CD 52-53 BEETHOVEN Symphonies 3 et 8, ouvertures Egmont, Coriolan, Fidelio, Leonore III

    CD 54-55 TCHAIKOVSKI Symphonies 4 et 5 *

    CD 56 DEBUSSY La Mer, Prélude à l'après-midi d'un faune / RAVEL Pavane pour une infante défunte, Daphnis et Chloé suite 2

    CD 57 Richard STRAUSS Ein Heldenleben

    CD 58-59 DVORAK Symphonies 8 et 9, SCHUMANN Symphonie 4, SMETANA La Moldau *

    CD 60 MOZART Ave verum corpus, Messe du Couronnement (à St Pierre de Rome)

    CD 61 Richard STRAUSS Vier letzte Lieder, Die heiligen drei Könige, Scène finale de Capriccio (Tomowa-Sintow)

    CD 62 BEETHOVEN Missa Solemnis (Cuberli, Schmidt, Cole, Van Dam) 

    CD 63 RAVEL Boléro, Rapsodie espagnole / MOUSSORGSKI-RAVEL Tableaux d'une exposition

    CD 64 Richard STRAUSS Till Eulenspiegel, Don Quichotte (Meneses)

    CD 65 MOZART Requiem (Tomowa-Sintow, Müller-Molinari, Cole, Burchuladze) *

    CD 66 MOZART Divertimento 17, Serenata Notturna

    CD 67 WAGNER Tannhäuser ouv., Siegfried Idyll, Tristan et Isolde, prélude et mort d'Isolde (Norman) *

    CD 68-69 Concert Nouvel An 1987 (Battle) *

    CD 70 MOZART Symphonies 29 et 39

    CD 71 BRAHMS Symphonie 1

    CD 72 MOZART Divertimento 15, Une petite musique de nuit

    CD 73 TCHAIKOVSKI Concerto violon (Mutter) *

    CD 74 TCHAIKOVSKI Concerto piano 1 (Kissin)

    CD 75 BRUCKNER Symphonie 8 *

    CD 76 BRAHMS Symphonie 3 , Ouverture Tragique

    CD 77 BRAHMS Symphonie 4

    CD 78 BRUCKNER Symphonie 7 *

    71ti--tL0fL._SX522_.jpg

     

     

  • DON CARLO

    Le ténor Carlo BERGONZI est mort hier quelques jours après son 90ème anniversaire. Né en Emilie Romagne le 13 juillet 1924, il s'est éteint à Milan ce 25 juillet 2014. 

    J'ai un seul souvenir de lui en récital.. à 70 ans, salle Gaveau à Paris, où il proposait un programme de chansons italiennes. Quel coffre, quel souffle, quel style, quelle allure encore à cet âge.

    Et ce délicieux chuintement reconnaissable entre tous !

    Une carrière exemplaire, une classe, un éclat vocal, une distinction incomparables dans tous les rôles qu'il a abordés avec sagesse : le ténor verdien par excellence

    511rdiRW8VL._SY355_.jpg

     

    S'il fallait ne retenir qu'un seul de tous ces enregistrements exceptionnels, ce serait la version insurpassée de Don Carlo dirigée par Georg Solti, avec une distribution éblouissante : Carlo Bergonzi, Nikolai Ghiaurov, Dietrich Fischer-Dieskau, Renata Tebaldi, Grace Bumbry..

    616Z8GWGSNL._SY355_.jpg

    Au début des années 70, à l'apogée de ses moyens vocaux, Carlo Bergonzi avait réalisé pour Philips une magnifique anthologie d'airs de ténor des opéras de Verdi, heureusement rééditée l'an passé : 51jRdcus3sL._SX355_.jpg

    81Sym9fM3-L._SX355_.jpgDans plusieurs opéras de Verdi, Bergonzi est un récidiviste. Ainsi dans le coffret Decca le trouve-t-on dans la première Traviata de Joan Sutherland - la plus belle selon certains - . Mais j'ai une affection toute particulière pour la version proche de la perfection de Georges Prêtre dirigeant en 1967 une Montserrat Caballé inégalée :

    71mkgHCMSYL._SY355_.jpg

    Mais Carlo Bergonzi c'est aussi Puccini, une Bohème, une Madame Butterfly, où il fait couple avec Renata Tebaldi sous la houlette de Tullio Serafin. Solaire, stylé, émouvant.

    51Ld6XAxy-L._SY355_PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg

     
    51EgHOpHUAL._SY300_.jpg

    C'est encore un modèle dans des ouvrages où le mauvais goût n'épargne pas tous les ténors à glotte, Cavalleria Rusticana de Mascagni et Pagliacci de Leoncavallo, dans les enregistrements scaligères de référence de Karajan :

    51thmE0iE2L._SX300_.jpg

    612MNYRWQCL.__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.gif