previn

  • RACHMANINOV ET MARILYN

    https://www.youtube.com/watch?v=pCiwEO_6xS0

    L'exclamation extatique de Marilyn Monroe ("Rachmaninov"!) sur fond de Deuxième concerto pour piano de Rachmaninov, dans Sept ans de réflexion, a sans doute contribué à renforcer la célébrité d'une oeuvre qui a pu éclipser les autres pièces concertantes du compositeur russe (1873-1943).

    Pour faire le point sur la discographie des 4 concertos de Rachmaninov, je me suis essayé à une sorte de "tribune participative" sur Facebook, en demandant à mes "amis", dont plusieurs sont d'illustres signatures de la presse musicale, leurs préférences, leurs références. Qui rejoignent pour l'essentiel les miennes, avec quelques propositions originales.

    Mon classement est subjectif, il met en valeur des versions parfois restées dans l'ombre ou moins célébrées que d'autres. Hors catégorie d'abord, la version du compositeur lui-même au piano (RCA)

    1. Zoltan KOCSIS / Edo DE WAART, San Francisco Symphony (Philips/Decca 1990). Souvent plus proche de Bartok ou Prokofiev, loin des alanguissements romantiques, une vision très moderne, électrique, fouillée. Un régal

     

    41P04H71T2L.jpg

     

    2. Rafael OROZCO / Edo DE WAART, Royal Philjharmonic (Philips/Decca 1973). L'un des plus grands virtuoses du XXème siècle, trop tôt disparu, l'édition du centenaire, avec le même chef. 

    3. Earl WILD / Jasha HORENSTEIN, Royal Philharmonic (Chandos/Brilliant 1964). Une fougue partagée, un romantisme assumé.

    4. Agustin ANIEVAS / Atzmon, Ceccato (Warner 1971). Un pianiste new yorkais - 81 ans - dont les mélomanes conservent précieusement les très beaux disques Chopin, Liszt et Rachmaninov réalisés au début des années 70.

    5. Peter RÖSEL / Kurt SANDERLING, Berliner Sinfonie-Orchester (Berlin Classics, 1981. Sans doute la vision la plus proche de celle du compositeur, pas d'épanchement inutile, un très grand pianiste (est-allemand) méconnu et le grand chef rachmaninovien. Magnifique prise de son.

    Citées également les versions à connaître de Stephen HOUGH / Andrew LITTON (Hyperion), Howard SHELLEY/Bryden THOMSON (Chandos), Vladimir ASHKENAZY / Andre PREVIN (Decca).

    Bien sûr une quantité impressionnante de versions séparées (Byron JANIS, pour les 1,2,3 par exemple), et pour moi la plus extraordinaire, fabuleuse d'énergie, de virtuosité, d'élan, du 2e concerto et de la Rhapsodie Paganini, Julius KATCHEN avec, plus électrique que jamais, Georg SOLTI (Concerto) et Adrian BOULT (Rhapsodie)

    51Tg0z+gwHL.jpg

    81XsfUfk75L._SL1300_.jpg61wNc-pOKWL._SL1000_.jpg517WDsLR6EL.jpg517iRg9n1jL.jpg71ol1x62XxL._SL1078_.jpg51HtmZT0ZjL.jpg

  • RACHMANINOV THE COMPLETE WORKS

    DECCA propose un coffret de 32 CD qui, pour une fois, porte bien son nom : RACHMANINOV, THE COMPLETE WORKS.

    En effet, il s'agit d'abord une authentique intégrale, notamment pour les aspects les moins connus de l'oeuvre du pianiste-compositeur - opéras, oeuvres chorales -, fragments, pièces de jeunesse, versions primitives et remaniées. Ensuite pour les oeuvres les plus connues, comme les Concertos, Decca propose, en plus de la première intégrale, la plus réussie, de Vladimir Ashkenazy avec André Previn, plusieurs versions historiques puisées dans le fonds Mercury (Byron Janis), Philips (Argerich), Deutsche Grammophon (Richter). De manière générale, le choix des versions est d'une grande pertinence, et le minutage de chaque CD extrêmement généreux. Pour un prix de l'ordre de 50 €, ce coffret est une aubaine

    Revue de détail :

    CD 1 Préludes / Ashkenazy

    CD 2 Variations Corelli / Pletnev - Sonate n°2 / Kocsis

    CD 3 Variations Chopin / Bolet - Sonate n°1 / Weissenberg

    CD 4 Etudes-Tableaux, Rhapsodie russe 2 p., Romance 4m / Ashkenazy

    CD 5-6 et 8 Moments musicaux, Morceaux de fantaisie, Morceaux de salonfragments, pièces de jeunesse, transcriptions, etc. / Ashkenazy

    CD 7 Suite n°1 2p. / Ashkenazy, Previn - Suite n°2 2p., Danses symphoniques 2p. / Argerich, Freire

    CD 9 Sonate vlc.p. / Schiff, Leonskaia - Pièces op.2, vocalise, mélodies vlc.p; / Harrell, Ashkznazy - Suite n°2 (version 1931) / Jablonski

    CD 10 Trios v.vlc.p. / Beaux Arts

    CD 11 Pièces pour quatuor / Goldner 

    CD 12-14 Mélodies / Söderström, Ashkenazy

    CD 15-16 Concertos piano 1-4, Rhapsodie Paganini / Ashkenazy, Previn, OS Londres

    CD 17 Concertos piano 1 et 4 (versions originales) / Ghindin, Ashkznazy, OP Helsinki

    CD 18 Symphonie n°1, Danses symphoniques / Ashkenazy, Concertgebouw

    CD 19 Symphonie n°2 / Weller, OP Londres - L'île des morts / de Waart, OP Rotterdam

    CD 20 Symphonie n°3, Les Cloches / Ashkenazy, Concertgebouw

    CD 21 Prince Rostislav, Caprice bohémien, 5 Etudes-Tableaux (orch.Respighi) / Ashkenazy, OS Sydney - Le Rocher / Dutoit, Philadelphie

    CD 22 Scherzo, Vocalise / Ashkenazy, OS Sydney - Symph.de jeunesse, Trois chants russes / Ashkenazy, Concertgebouw - Choeurs op.15 / Ashkenazy, ch.phil.Prague - Printemps / Dutoit, Philadephie - pièces chorales / Poliansky, Capella Russie

    CD 23-24 Liturgie de St Jean Chrysostome, Vêpres / Korniev, choeur ch. St Petersbourg

    CD 25 Monna Vanna / Buketoff, OS Islande, Milnes, McCoy, Walker

    CD 26 Aleko / Järvi, OS Göteborg, Leiferkus, Levinsky, Kotcherga, Guleghina, von Otter

    CD 27 Le chevalier ladre / Järvi, OS Göteborg, Aleksachkin, Larin, Chernov, Caley, Kotcherga

    CD 28 Francesca da Rimini / Järvi, OS Göteborg, Aleksachkin, Levinsky, Leiferkus, Guleghina, Larin

    CD 29 Concerto n°1 / Janis, Kondrachine, OP Moscou - Concerto n°2 / Richter, Wislocki, OP Varsovie

    CD 30 Concerto n°3 / Argerich, Chailly, RSO Berlin - Concerto n°4 / Kocsis, de Waart, OS San Francisco

    CD 31 RACHMANINOV Ampico recordings (1919-1929)

    CD 32 "The real Rachmaninov" entretiens de Vladimir Ashkenazy avec Rob Cowan

    CD 23 

    812OtnCzVZL._SX522_.jpg

  • L'AUTRE STRAUSS

    Belle aubaine pour les discophiles, le sesquicentenaire de la naissance de Richard STRAUSS (1864-1949) - aucun lien de parenté avec la famille Johann, Josef, Eduard STRAUSS à l'honneur du Concert de Nouvel An - a déjà provoqué de magnifiques rééditions à prix cassé.

    Il y a plusieurs mois déjà, BRILLIANT CLASSICS a ouvert le feu avec un coffret de 35 CD particulièrement bien composé, avec beaucoup de versions de référence :

    616P3AQcRRL._SY355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    61ZRbILRjrL._SY355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     CD 1-9 : Oeuvres concertantes et orchestrales dans la fameuse version de Rudolf KEMPE et la Staatskapelle de Dresde

    CD 10-14 : Toute la musique de chambre avec les solistes de l'opéra de Bavière et un pianiste de choc, Wolfgang SAWALLISCH

    CD 15-18 : Musique pour piano et harmonium, mélodrames autour de la pianiste Begonia MRONGOVIA

    CD 19 : Oeuvres chorales dir. Michel PLASSON

    CD 20-22 : Le Chevalier à la Rose dans la version légendaire de KARAJAN/Philharmonia/SCHWARZKOPF/LUDWIG/STICH-RANDALL/EDELMANN

    CD 23-24 : Elektra - SINOPOLI/Vienne/MARC, VOIGT, SCHWARZ, RAMEY, JERUSALEM

    CD 25-26 : Salomé - BÖHM/opéra Hambourg/JONES, FISCHER-DIESKAU, CASSILLY, DUNN

    CD 27-28 : Ariane à Naxos - SINOPOLI/Dresde/VOIGT, DESSAY, von OTTER, HEPPNER

    CD 29-31 : La Femme sans ombre - KEILBERTH/opéra Bavière/THOMAS, BJONER, MÖDL, BORKH, FISCHER-DIESKAU

    CD 32 : Jour de Paix (Friedenstag) - SINOPOLI/Dresde/VOIGT, DOHMEN

    CD 33 : Mélodies / SHIRAI, HÖLL

    CD 34 : Mélodies accompagnées par Richard STRAUSS 

    CD 35 : Vier letzte Lieder + Mélodies / MARGIONO, DE WAART

    WARNER - nouvelle appellation d'EMI Classics ! - a puisé, pour une grande partie, dans le même fonds exceptionnel, pour deux coffrets tout aussi remarquables.

    L'intégrale de l'oeuvre symphonique et concertante dans la même version KEMPE/DRESDE a fait, nous dit-on, l'objet d'une remasterisation. A ce prix, c'est un INDISPENSABLE de toute discothèque

    51E3U6MqxmL._SY355_.jpg 51wjybnLUbL._SY355_.jpg

     



























    Même réussite pour un coffret d'opéras extrêmement complet (22 CD), et avec un choix de versions légèrement différent du coffret Brilliant, mais de tout premier plan également :

    51tdryEpGSL._SY355_.jpg 610Pwyf9LjL._SY355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Karajan pour Le Chevalier à la Rose et Salomé, Kempe pour Ariane à Naxos, Haitink pour Daphné, Janowski pour La Femme silencieuse, et Sawallisch et ses troupes munichoises pour tout le reste, c'est-à-dire Elektra, Intermezzo, Capriccio, La Femme sans ombre et Jour de Paix !

    Pour le moment, on ne trouve qu'en Allemagne un excellent coffret de 8 CD de l'oeuvre orchestrale puisé dans le fonds Deutsche Grammophon et Decca pour l'essentiel :

    51v02Gaf-RL._SY355_.jpg














    Les grands chefs et orchestres straussiens sont à l'honneur, Vienne, Berlin, Dresde avec Böhm, Sinopoli, Maazel, Previn.

    Karajan, autre magicien de l'orchestre straussien, a déjà bénéficié d'une réédition en coffret économique de ses Strauss :

    51yQkvzrYiL.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2014 verra fleurir encore d'autres éditions et rééditions, mais avec ces premières salves, on a vraiment de quoi constituer une discothèque idéale de l'oeuvre de Richard STRAUSS