dvorak

  • NIKOLAUS LE GRAND

    Le somptueux coffret que SONY vient de sortir est l'une des plus belles publications discographiques de ces dernières années. Un magnifique hommage à Nikolaus Harnoncourt. Respectueux du pionnier, du défricheur, de l'aventurier de la musique qu'a été le chef autrichien de ses jeunes années (il crée le Concentus Musicus Wien en 1953) jusqu'à son dernier souffle. Chaque oeuvre, chaque période, est expliquée par le maître lui-même dans cette langue si savante et si claire, si éloquente et si intelligente. Lire L'hommage à Nikolaus H.

    Lire la suite

  • KARL BÖHM : FAUT-IL ETRE SEXY POUR ETRE UN GRAND CHEF ?

    Avouons qu'il avait tout pour déplaire, surtout vieillissant. Sur les photos, les vidéos, et d'après les témoignages de ceux qui ont travaillé avec lui ou plutôt subi sa férule, un personnage acariâtre, mal aimable, méchant souvent, exigeant toujours.

    Karl BÖHM (Graz 1894 - Salzbourg 1981) est pourtant de la race des très grands chefs d'orchestre. Sans doute l'exact opposé, en termes de "look" ou d'exposition médiatique de son compatriote et contemporain Herbert von KARAJAN (1908-1989). Sérieux jusqu'à l'austérité, et pourtant dans la rigueur capable d'une sensualité inattendue, notamment dans les oeuvres de celui qu'il a servi avec le plus de fidélité : Richard STRAUSS. 

    Mais sur Karl BÖHM, on renvoie aux articles que Rémy Louis ne manque pas une occasion de lui consacrer dans DIAPASON. On s'attend d'ailleurs à ce qu'il détaille savamment le contenu du coffret que Deutsche Grammophon consacre aux derniers enregistrements du chef autrichien réalisés pour le label jaune entre 1970 et 1980.

    Il y avait déjà eu une belle réédition de quatre intégrales symphoniques (Mozart, Beethoven, Brahms, Schubert)

    71bQoKNDXZL._SL1460_.jpg

    On n'est pas obligé de souscrire aux options du chef dans des Mozart et Schubert souvent excessivement sages et mesurés, mais il n'y a jamais de contresens ni d'absence de perspective. En revanche, on aime beaucoup ses Beethoven grandioses et ses Brahms denses et fluides à la fois.


     

    Dans le nouveau coffret, des surprises sûrement pour qui n'avait pas suivi de près l'actualité discographique de Böhm : les trois dernières symphonies de Tchaikovski avec Londres - une complicité née sur le tard mais exceptionnelle - creusées, presque classiques, la partition, rien que la partition, une 9e symphonie de Dvorak plus sombre, crépusculaire que jamais avec Vienne, un "live" avec Dresde (les premières amours) de la 9e de Schubert, des Haydn proches de la perfection, et des remake avec Vienne de quelques symphonies de Mozart gravées plus tôt avec Berlin. Une immense 9e Symphonie et une Missa solemnis d'anthologie de Beethoven. Et puis de légendaires versions des 7eme et 8eme symphonies de Bruckner, et l'un de mes disques de chevet depuis longtemps, un bouquet de valses de Strauss, avec la référence absolue du chef-d'oeuvre qu'est Roses du Sud.

    CD 1-4 BEETHOVEN Symphonie 9 (Norman, Fassbänder, Domingo,Berry, VPO*), Ouvertures (Dresde), Missa Solemnis (Price, Ludwig, Ochman, Talvela, VPO)

    CD 5-6 BRUCKNER Symphonies 7 et 8 (VPO)

    CD 7-8 HAYDN Symphonies 88-92, 105 (VPO)

    CD 9-11 MOZART Symphonies 29,35,38-41, Maurerische Trauermusik (VPO)

    CD 12 MOZART Symph.conc.K 297b, Petite musique de nuit

    CD 13 MOZART Requiem (Mathis, Hamari, Ochman, Ridderbusch, VPO)

    CD 14 SCHUMANN Symphonie 4, SCHUBERT Symphonie 5 (VPO)

    CD 15 SCHUBERT Symphonie 8, DVORAK Symphonie 9 (VPO)

    CD 16 SCHUBERT Symphonie 9 (Dresde)

    CD 17 STRAUSS Valses et polkas (VPO)

    CD 18 R.STRAUSS Ein Heldenleben (VPO)

    CD 19-21 TCHAIKOVSKI Symphonies 4-6 (LSO*)

    CD 22-23 WAGNER Préludes et ouvertures (VPO)

    * VPO = Orchestre Philharmonique de Vienne

    * LSO = Orchestre Symphonique de Londres

     

     

     

    81OQSNVhEkL._SL1500_.jpg

  • KUBELIK SYMPHONIQUE

    Universal procède depuis quelques mois à de remarquables regroupements en coffrets à petit prix : Abbado, Jochum, Haitink - on y reviendra -, ici Rafael KUBELIK, le grand chef tchèque (1914-1996), bénéficie à l'occasion de son centenaire d'une belle réédition de son legs symphonique pour Deutsche Grammophon.

    Si ses intégrales Mahler, Dvorak et Schumann ont toujours été disponibles et régulièrement rééditées, il n'en est pas de même pour les Symphonies de Beethoven, qui ont la particularité d'avoir été enregistrées dans les années 70 avec neuf orchestres différents : 

    London Symphony Orchestra (no. 1), Concertgebouw Orchestra (no. 2), Berliner Philharmoniker (no. 3 “Eroica”), The Cleveland Orchestra (no. 8),  Israel Philharmonic (no. 4), Orchestre de Paris (no. 6 “Pastoral”),  Boston Symphony (no. 5), Wiener Philharmoniker (no. 7), Helen Donath, Teresa Berganza, Wieslaw Ochman, Thomas Stewart, Chor & Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks (no. 9 “Choral”)

    81qGUc9Dq%2BL._SL1500_.jpg

     

  • BERNSTEIN FOREVER

    Il y a quelques mois SONY éditait un beau coffret (format 33 tours) de 60 CD comprenant l'intégrale des Symphonies gravées pour CBS, pour l'essentiel à New York, par Leonard BERNSTEIN. Indispensable et passionnant évidemment.

    515v%2BWBCLaL._SY355_.jpg

     

    51scwWJznKL._SX355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DEUTSCHE GRAMMOPHON qui a pris le relais à partir des années 70, vient de publier un premier coffret de 59 CD + 1 DVD (un second suivra) comprenant, cette fois, une vraie intégrale des enregistrements réalisés, en grande partie à Vienne pour le label jaune. Pas seulement les symphonies, mais aussi les opéras (Fidelio de Beethoven, Carmen de Bizet), tout de Beethoven à Liszt pour ce volume 1. À ce prix (entre 110 et 130 € selon les fournisseurs) on prend et on (ré)écoute tout. Parce que rien de ce que touche Leonard Bernstein ne nous a jamais laissé et ne nous laisse indifférent. Un génie !

    51R0I028GNL._SY355_.jpg51N35xzX8oL._SY355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Contenu de ce premier coffret (abréviations : VPO = orchestre phil. de Vienne / CGA = Concertgebouw Amsterdam / SCR = Santa Cecilia Rome / BRSO = orch.symph. de la radio Bavaroise / NYPO = New York Philharmonic / IPO = Israel Philharmonic / LAPO = Los Angeles Philharmonic)

    CD 1-6 BEETHOVEN Symphonies, Ouvertures /VPO

    CD 7-8 BEETHOVEN Concertos 3,4,5 / Zimerman, VPO

    CD 9 BEETHOVEN/MAHLER quatuors 14 et 16 / VPO

    CD 10 BEETHOVEN Missa solemnis /CGO

    CD 11-12 BEETHOVEN Fidelio / VPO

    CD 13-14 BEETHOVEN Leonore III, concerto 4 (Arrau), symphonie 5 / BRSO (concert Amnesty international)

    CD 15 BEETHOVEN Symphonie 9 (chute du Mur de Berlin 1989)

    CD 16 BEETHOVEN Symphonie 7, BRITTEN Peter Grimes, Sea interludes / Boston symphony, last concert 1990

    CD 17-32 BERNSTEIN Intégrale des oeuvres symphoniques, concertantes et scéniques

    CD 33-34 BIZET Carmen /Met

    CD 35-41 BRAHMS Symphonies, Concertos (Zimerman, Kremer, Meneses) / VPO

    CD 42 BRUCKNER Symphonie 9 / VPO

    CD 43 BARBER Adagio, SCHUMAN American Festival, BERNSTEIN Candide ouverture, COPLAND Appalachian spring / LAPO

    CD 44-45 COPLAND Symphonie 3, Quiet City, El Salon Mexico, Connotations, Music for the theater, Concerto clarinette / NYPO

    CD 46 DEBUSSY La Mer, Prélude, Images / SCR

    CD 47 DVORAK Symphonie 9, 3 danses slaves / IPO

    CD 48 ELGAR Enigma variations, marches Pomp and Circumstance 1 et 2, marche des empereurs moghols / BBC

    CD 49 FRANCK Symphonie, SAINT-SAENS Le rouet d'Omphale, ROUSSEL Symphonie 3 / Orchestre National de France

    CD 50 HARRIS Symphonie 3, SCHUMAN Symphonie 3 / NYPO

    CD 51-55 HAYDN Symphonies 88,92,94,102,105, La Création, Missa in tempore belli /VPO, BRSO

    CD 56 HINDEMITH Mathis der Maler, Métamorphoses symphoniques, Musique cuivres / IPO

    CD 57 IVES Symphonie 2, Central park in the dark.../NYPO

    CD 58-59 LISZT Faust symphonie (Riegel) Boston symphony / BOITO Mefistofele, extr. (Ghiaurov) VPO

    DVD West Side Story making of.

      

  • SYMPHONIE DU NOUVEAU MONDE

    S'il est une oeuvre multi-enregistrée, c'est bien cette 9e Symphonie d'Antonin DVORAK, surnommée "du Nouveau Monde", parce que composée pendant le séjour du compositeur bohémien à New York. Et puisque j'évoque l'une de mes versions préférées sur mon blog (http://jeanpierrerousseaublog.com/2013/10/21/les-surdoues/), j'ai pensé qu'un point s'imposait. J'ai circonscrit mon choix aux seules versions disponibles sur le marché, en série "économique" ou "budget" récemment rééditées.

    1. Istvan KERTESZ, orchestre philharmonique de Vienne (1961) DECCA

    51-prUKDHSL._SY300_.jpg














    2. Ferenc FRICSAY, orchestre philharmonique de Berlin (1959) DGG

    51nyYMywqxL._SY300_.jpg














    3. Kirill KONDRACHINE, orchestre philharmonique de Vienne (1979) DECCA

    51F1HCA8A7L.jpg














    4. Rafael KUBELIK, orchestre philharmonique de Berlin (1970) DGG

    61yGPzy0O7L._SY300__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg














    5. Karel ANCERL, orchestre philharmonique tchèque (1961) SUPRAPHON

    61L5k4d3SQL._SY300_.jpg














    (Cette version légendaire d'Ancerl, malgré de multiples rééditions, souffre d'une prise de son qui ne rend pas justice à une vision épique et authentique de cette symphonie)

    6. Carlo Maria GIULINI, orchestre Philharmonia (1962) EMI

    619z6fgyX7L._SY300_.jpg














    7. Seiji OZAWA, orchestre philharmonique de Vienne (1990) NEWTON CLASSICS

    51dVbMx-SuL._SY300_.jpg














    8. Colin DAVIS, Concertgebouw Amsterdam (1975) PHILIPS/DECCA

    51BFU7MG9LL._SL500_AA280_.jpg 













    8. Bruno WALTER, Columbia symphony orchestra (1958) SONY

    51PDJ9FZYVL._SY300_.jpg














    9. George SZELL, orchestre de Cleveland (1964) SONY

    51KzvbU5GaL._SX300_.jpg














    10. Christoph von DOHNANYI, orchestre de Cleveland (1981) DECCA

    41SN1ZTCGFL._SX300__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg














    11. Herbert von KARAJAN, orchestre philharmonique de Vienne (1987) DGG 

    e855619009a09bc0f9975110.L._SX300_.jpg














    12. Leonard BERNSTEIN, orchestre philharmonique d'Israel (1979) DGG

    51Ijrd3hyqL._SY300__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg