chostakovitch

  • LEONARD BERNSTEIN COLLECTION VOL.2

    On attendait avec impatience le second volume de la monumentale Leonard Bernstein Collection qui reprend non seulement la totalité des enregistrements du chef pour le label jaune de Mahler à Wagner, mais aussi les premières gravures réalisées pour Decca :

    • +

      91NR8AIZppL._SL1500_.jpg

      Mahler: Symphonien Nr. 1-9; Adagio (Symphonie Nr. 10); Kindertotenlieder; Das Lied von der Erde; Des Knaben Wunderhorn; 5 Rückert-Lieder; Lieder eines fahrenden Gesellen
      +Mendelssohn: Symphonien Nr. 3-5; Hebriden-Ouvertüre op. 26
      +Mozart: Symphonien Nr. 25, 29, 35, 36, 38-41; Klarinettenkonzert KV 622; Klavierkonzerte Nr. 15 & 17 (mit Bernstein als Pianist & Dirigent); Requiem KV 626; Messe KV 427 c-moll "Große Messe"; Ave verum KV 618; Exsultate, jubilate KV 165
      +Puccini: La Boheme
      +Schubert: Symphonien Nr. 5, 8,9
      +Schumann: Symphonien Nr. 1-4; Cellokonzert op. 129; Klavierkonzert op. 54
      +Schostakowitsch: Symphonien Nr. 1, 6,7, 9
      +Sibelius: Symphonien Nr. 1, 2,5, 7
      +Strauss: Lieder op. 10 Nr. 1; op. 27 Nr. 2 & 4; op. 37 Nr. 2; op. 41 Nr. 1; Schleiertanz & Finalszene aus Salome
      +Strawinsky: Feuervogel-Suite; Pulcinella; Petruschka; Scenes de ballet; Le Sacre du Printemps; Symphonie C-Dur; Symphonie in drei Sätzen; Mass; Les Noces
      +Tschaikowsky: Symphonien Nr. 4-6; Francesca da Rimini op. 32; Romeo & Julia; 1812-Ouvertüre op. 49; Capriccio italien op. 45; Hamlet op. 67; Slawischer Marsch op. 31
      +Dvorak: Cellokonzert op. 104
      +Bloch: Schelomo
      +Wagner: Tristan und Isolde
      +Ravel: Klavierkonzert G-Dur (mit Bernstein als Pianist & Dirigent)
      +The 1953 American Decca Recordings (auf 6 CDs) mit Bernsteins musikalischen Analysen (in englischer Sprache): Beethoven, Symphonie Nr. 3; Brahms, Symphonie Nr. 4; Dvorak, Symphonie Nr. 9; Schumann, Symphonie Nr. 2; Tschaikowsky, Symphonie Nr. 6  
      +Bernstein: Fancy Free (Aufnahme von 1946 mit Billy Holiday, Joe Guy, Ballet Theatre Orchestra); Auszüge aus On the Town (Aufnahmen von 1954 mit Lynn Murray Orchestra, Tutti Camarata Orchestra, Leonad Joy Orchestra) 
    • Künstler: Barbara Hendricks, Christa Ludwig, Tölzer Knabenchor, Thomas Hampson, Agnes Baltsa, Dietrich Fischer-Dieskau, Justus Frantz, Arleen Auger, Mischa Maisky, Frederica von Stade, Martha Argerich, Peter Hofmann, Lucia Popp, Hildegard Behrens, Cyprien Katsaris, Billy Holiday, Krystian Zimerman, Montserrat Caballe, Peter Schmidl, New York Philharmonic Orchestra, Wiener Philharmoniker, Israel Philharmonic Orchestra, Berliner Philharmoniker, Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Concertgebouw Orchestra, Chicago Symphony Orchestra, Orchestre National de France, English Bach Festival Orchestra, Ballet Theatre Orchestra, Leonard Bernstein
  • ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE : 80 ANS

    L'Orchestre National de France a été fondé en 1934. Pour célébrer son 80ème anniversaire, Radio France et l'Institut National de l'Audiovisuel (INA) viennent de publier un extraordinaire coffret d'inédits, qui retrace la légende d'un orchestre qui, sous ses différentes appellations, a toujours incarné un certain art de la musique française.

    Réalisé sous la direction éditoriale de Karine Le Bail (par ailleurs productrice des Greniers de la Mémoire sur France Musique), ce coffret contient d'abord un livret très richement documenté et illustré - un livre à soi seul - et 8 CD dont le contenu est tout simplement unique. Qu'on en juge !

    Sauf exception mentionnée, la plupart de ces captations de concert ont été faites au Théâtre des Champs-Elysées à Paris

    CD 1 La tradition française : DEBUSSY Nocturnes (Inghelbrecht, 20 mars 1958) / LALO Ouv.du Roi d'Ys (Paray, 25 novembre 1970) / ROUSSEL Bacchus et Ariane suite 2 (Munch, Baden-Baden 1er janvier 1966) / POULENC Chansons villageoises (Bernac, Désormière, Gaveau 24 avril 1944) / MAGNARD Hymne à la justice (Rosenthal, 28 septembre 1944)

    CD 2 Les années 50 : BEETHOVEN Ouv. Coriolan (Schuricht, 24 mars 1959) / MAHLER Lieder eines fahrenden Gesellen (Fischer-Dieskau, Schuricht, Besançon 9 septembre 1957) / R.STRAUSS Till Eulenspiegel (Krips, 10 octobre 1957) / BERG Altenberglieder (Kolassi, Horenstein, 4 mai 1953) / RAVEL Deux chants hébraïques (Los Angeles, Kletzki, 1er décembre 1955) / STRAVINSKY L'oiseau de feu, suite 1919 (Cluytens, 30 janvier 1956)

    CD 3 De l'ORTF à l'ONF : PROKOFIEV, Roméo et Juliette extr. (Celibidache, 29 mai 1974) / RAVEL Shéhérazade (Horne, Bernstein, 20 septembre 1975) / STRAVINSKY Le sacre du printemps (Maazel, 8 juillet 1980)

    CD 4 Compagnons de route : THOMAS ouv.Raymond (Bernstein, 21 novembre 1981) / DEBUSSY La Mer (Ozawa, 28 mai 1984) / CHERUBINI ouv. Lodoiska (Muti, 15 janvier 2004) / HAYDN Symphonie 39 (Muti, 13 mars 2008)

    CD 5 Du XXème au XXIème siècle : BERLIOZ ouv.le Corsaire (Dutoit, 5 décembre 1993) / CHOSTAKOVITCH Symphonie 1 (Masur, 23 septembre 2004) / WAGNER Prélude et mort d'Isolde (Gatti, 30 octobre 2013) / RAVEL Daphnis et Chloé suite 2 (Gatti, 28 mars 2012)

    CD 6 Rencontres au sommet : TCHAIKOVSKI Concerto pour violon (Ferras, Jochum, 9 avril 1964) / PROKOFIEV Concerto piano 3 (Argerich, Abbado, 12 novembre 1969)

    CD 7 Rencontres au sommet : BRAHMS Concerto violon (Stern, Ormandy, 24 janvier 1972) /  DVORAK Concerto violoncelle (Ma, Dutoit, 21 janvier 1993)

    CD 8 Créations : DUTILLEUX Symphonie 1 (Désormière, 7 janvier 1951) / POULENC La dame de Monte-Carlo (Duval, Prêtre, 5 décembre 1961) / MESSIAEN Sept Haïkaï (Loriod, Ozawa, Bescançon 15 septembre 1966) / XENAKIS ST/48 (Foss, 26 octobre 1968) / BERIO Calmo (Berberian, Berio, Pleyel, 14 mai 1976)

    718AwyH1C-L._SX425_.jpg

  • CHOSTAKOVITCH : 15ème SYMPHONIE

    La séance d'ECOUTER LA MUSIQUE qui devait avoir lieu ce mercredi à Liège a dû être annulée "pour des raisons indépendantes de notre volonté" comme on dit. 

    À l'ordre du jour, la 15eme et dernière symphonie de Dmitri CHOSTAKOVITCH, que David AFKHAM et l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège donnent ce jeudi à Bruxelles et vendredi à Liège.

    Si séance il y avait eu, j'aurais probablement retenu les versions suivantes, qui ont ma préférence.

    Mais un mot d'abord de cette ultime symphonie du grand compositeur russe. Écrite en un mois, à Repino, au cours de l'été 1971, elle est créée le 9 janvier 1972 dans la grande salle du Conservatoire de Moscou sous la direction de Maxime Chostakovitch. Elle convoque un grand orchestre, et une multitude de percussions, mais sonne souvent comme de la musique de chambre. Enigmatique, parfois désertique, cette 15e symphonie est faite de nombreuses citations, comme des réminiscences, comme si le compositeur prenait congé, dans une atmosphère raréfiée. 

    On a l'embarras du choix dans les bonnes versions de cet opus 141 :

    51N4MhEWWAL._SY355__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    51-T%2Bh8hYcL._SY355__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bernard Haitink et Kirill Kondrachine ont réalisé en studio les deux grandes intégrales qui comptent des symphonies de Chostakovitch, Haitink chez Decca, Kondrachine chez Melodia. Mais les deux "live" ci-dessus sont encore préférables.

    51G8tMEUauL._SY355__PJautoripBadge,BottomRight,4,-40_OU11__.jpg 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    51Rrj4idIiL._SY355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    51JstzSl6XL._SY355_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des absents dans cette discographie sélective : Sanderling, Jansons, Kitaienko, Järvi, Barchai...moins convaincants dans cet ultime opus que dans d'autres symphonies, et le propre fils de Chostakovitch, Maxime, dont les disques sont difficilement trouvables.