actualité

  • RACHMANINOV ET MARILYN

    https://www.youtube.com/watch?v=pCiwEO_6xS0

    L'exclamation extatique de Marilyn Monroe ("Rachmaninov"!) sur fond de Deuxième concerto pour piano de Rachmaninov, dans Sept ans de réflexion, a sans doute contribué à renforcer la célébrité d'une oeuvre qui a pu éclipser les autres pièces concertantes du compositeur russe (1873-1943).

    Pour faire le point sur la discographie des 4 concertos de Rachmaninov, je me suis essayé à une sorte de "tribune participative" sur Facebook, en demandant à mes "amis", dont plusieurs sont d'illustres signatures de la presse musicale, leurs préférences, leurs références. Qui rejoignent pour l'essentiel les miennes, avec quelques propositions originales.

    Mon classement est subjectif, il met en valeur des versions parfois restées dans l'ombre ou moins célébrées que d'autres. Hors catégorie d'abord, la version du compositeur lui-même au piano (RCA)

    1. Zoltan KOCSIS / Edo DE WAART, San Francisco Symphony (Philips/Decca 1990). Souvent plus proche de Bartok ou Prokofiev, loin des alanguissements romantiques, une vision très moderne, électrique, fouillée. Un régal

     

    41P04H71T2L.jpg

     

    2. Rafael OROZCO / Edo DE WAART, Royal Philjharmonic (Philips/Decca 1973). L'un des plus grands virtuoses du XXème siècle, trop tôt disparu, l'édition du centenaire, avec le même chef. 

    3. Earl WILD / Jasha HORENSTEIN, Royal Philharmonic (Chandos/Brilliant 1964). Une fougue partagée, un romantisme assumé.

    4. Agustin ANIEVAS / Atzmon, Ceccato (Warner 1971). Un pianiste new yorkais - 81 ans - dont les mélomanes conservent précieusement les très beaux disques Chopin, Liszt et Rachmaninov réalisés au début des années 70.

    5. Peter RÖSEL / Kurt SANDERLING, Berliner Sinfonie-Orchester (Berlin Classics, 1981. Sans doute la vision la plus proche de celle du compositeur, pas d'épanchement inutile, un très grand pianiste (est-allemand) méconnu et le grand chef rachmaninovien. Magnifique prise de son.

    Citées également les versions à connaître de Stephen HOUGH / Andrew LITTON (Hyperion), Howard SHELLEY/Bryden THOMSON (Chandos), Vladimir ASHKENAZY / Andre PREVIN (Decca).

    Bien sûr une quantité impressionnante de versions séparées (Byron JANIS, pour les 1,2,3 par exemple), et pour moi la plus extraordinaire, fabuleuse d'énergie, de virtuosité, d'élan, du 2e concerto et de la Rhapsodie Paganini, Julius KATCHEN avec, plus électrique que jamais, Georg SOLTI (Concerto) et Adrian BOULT (Rhapsodie)

    51Tg0z+gwHL.jpg

    81XsfUfk75L._SL1300_.jpg61wNc-pOKWL._SL1000_.jpg517WDsLR6EL.jpg517iRg9n1jL.jpg71ol1x62XxL._SL1078_.jpg51HtmZT0ZjL.jpg

  • TCHAIKOVSKI UNE INTEGRALE ?

    Après Bach, Beethoven, Brahms et Schumann, Deutsche Grammophon propose un beau pavé de 27 CD : TCHAIKOVSKY  MASTERWORKS EDITION.

    Avant d'en dire du bien, et de détailler ce coffret, un regret : pour à peine plus épais, DGG aurait pu sinon proposer une vraie intégrale, au moins compléter le portrait lyrique du compositeur russe. Pourquoi seulement les deux opéras les plus connus, alors que Philips/Decca et DGG ont de splendides versions de Mazeppa (Järvi) et Iolanta (Gergiev).

    Pourquoi avoir omis les 2ème et 3ème concertos pour piano (il y a au moins dans le fonds DGG un superbe 2ème concerto par Shura Cherkassky... mais en mono !).

    Pour le reste, on sait gré au label jaune d'avoir évité les doublons avec d'autres rééditions (pas de Karajan, une version "live" du 1er concerto par Argerich/Abbado et pas la première version de studio). Et dans bien des cas des références (Mravinsky pour les symphonies 4-5-6, Dorati pour les quatre Suites, Ozawa et Pletnev pour les trois ballets, le même Pletnev, tout à fait original pour les trois premières symphonies et les poèmes symphoniques, ainsi que pour une très belle collection d'oeuvres pour piano)

    CD 1-2 EUGENE ONEGUINE / Levine, Dresde, Freni, Von Otter, Allan, Schicoff

    CD 3-5 LA DAME DE PIQUE / Rostropovitch, ONF, Vichnievskaia, Gougaloff, Weikl, Resnik, Schwarz

    CD 6-7-8 LE LAC DES CYGNES, CASSE-NOISETTE / Ozawa, Boston

    CD 9-10 LA BELLE AU BOIS DORMANT / Pletnev, ON Russie

    CD 11-12 SYMPHONIES 1,2,3 / Pletnev, ON Russie

    CD 13-14 SYMPHONIES 4,5,6 / Mravinsky, Leningrad

    CD 15-16 SUITES 1 à 4 / Dorati, New Philharmonia

    CD 17-19 MANFRED, OUVERTURES (faM, 1812, Danoise), POEMES SYMPHONIQUES (Hamlet, Fatum, Capriccio italien, La tempête, Le Voiévode, Marche slave, Francesca da Rimini) / Pletnev, ON Russie

    CD 20 VARIATIONS ROCOCO, SERENADE CORDES / Maisky, Orpheus

    CD 21 VALSE-SCHERZO / Midori, Slatkin, LSO - ANDANTE CANTABILE / Rostropovitch, Berlin - SOUVENIR D'UN LIEU CHER / Jansen, Harding, Mahler - ELEGIE / Ashkenazy, RPO - NOCTURNE / Maisky, Orpheus - SEXTUOR "SOUVENIR DE FLORENCE" / Orpheus

    CD 22 CONCERTO PIANO 1 / Argerich, Abbado, Berlin live 1972 - CONCERTO VIOLON / Milstein, Abbado, Vienne / SERENADE MELANCOLIQUE / Kremer, Maazel, Berlin

    CD 23 QUATUOR 1 / Emerson - TRIO op.50 / Argerich, Kremer, Maisky

    CD 24 LES SAISONS / Ashkenazy

    CD 25 PIECES PIANO op.72 / Pletnev

    CD 26 MELODIES / Borodina, Gergieva

    CD 27 LITURGIE DE ST JEAN CHRYSOSTOME + PIECES CHORALES / Korniev, ch.chambre St Petersbourg