GEORGES PRETRE (1924-2017)

Georges_Prêtre est mort le 4 janvier 2017, quatre mois après son dernier concert à Vienne, sept et neuf ans après les concerts de Nouvel an 2008 et 2010 qu'il avait dirigés à la tête des Wiener Philharmoniker avec le succès que l'on sait.

81qfbjgk3TL._SL1500_.jpg81zadAP7GhL._SL1400_.jpg

A l'automne dernier Warner avait publié un coffret qui redonnait vie à des enregistrements oubliés, notamment pour la musique russe, et restituait une image assez fidèle de la carrière symphonique d'un chef qui n'occupa jamais longtemps de fonctions de directeur musical et n'eut donc jamais une discographie associée à un orchestre en particulier. Chez RCA il y a quelques pépites, un disque Bizet avec Bamberg (très élégante Symphonie en ut) et une Symphonie fantastique d'anthologie captée à Boston, qui fut longtemps l'orchestre de Charles Munch !

Les nécrologies parues ont abondamment fait état de l'excellence de sa relation artistique avec Maria Callas, comme en témoignent plusieurs enregistrements, dont une célèbre Carmen. Il est vrai que Prêtre fut, à mes oreilles, un chef d'opéra plus convaincant que sur le podium d'un orchestre, et qu'il laisse plusieurs belles références avec des distributions de haut vol.

Et puis, impossible d'oublier l'ami et le grand serviteur de Francis Poulenc !

61IPgsaO3IL.jpg61x-0oPLBHL.jpg614JcBT8wlL.jpg71ck9ZYA72L._SL1200_.jpg513qpl3ytHL.jpg71fKwWVsHjL._SL1200_.jpg71rLrVfDIHL._SL1500_.jpg

Les commentaires sont fermés.