• JOHANN STRAUSS EDITION

    Au nouveau directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Liège, Christian Arming, natif de Vienne, on posait la question il y a quelques jours : "Que veut dire être Viennois"? Et lui de répondre qu'il ne savait pas ce qu'était un Viennois "authentique", puisque Vienne a toujours été au carrefour des cultures et des influences germanique, tchèque, hongroise, tzigane, etc...

    S'il est un compositeur qui, plus que tout autre, illustre Vienne dans le monde entier, c'est Johann STRAUSS junior.

    Depuis une vingtaine d'années, NAXOS a entrepris de graver l'intégrale de l'oeuvre du roi de la valse viennoise (et du reste de sa famille d'ailleurs, le père Johann, les frères Josef et Eduard). En parcourant l'imposant booklet du coffret de 52 CD qui vient de paraître, on mesure l'incroyable célébrité de la dynastie Strauss dans le monde entier, et la diversité d'inspirations de celui, Johann junior, que Wagner, Brahms et bien d'autres admiraient profondément.          

    Comme dans toute intégrale, tout n'est pas de la même eau, et il y a longtemps que les valses et polkas les plus célèbres ont bénéficié de versions de référence (Kleiber, Böhm, Krauss, etc.). Mais l'essentiel de ces disques a été gravé par des chefs familiers de ce répertoire (Alfred Walter, Michael Dittrich, Peter Guth, Christian Pollack, Franz Bauer-Theussl, etc...) avec des orchestres d'excellent niveau, comme les phalanges slovaques.

    L'intérêt de ce coffret est aussi d'inclure les versions chantées, soit avec choeur d'hommes, soit par une soprano, de nombre de valses.                                                                                                                            

    41-MiM6nuzL._SL500_AA300_.jpg

  • BICENTENAIRE LISZT

    Les années 2010 et 2011 sont fastes pour les éditeurs de disques... et les discophiles. Chopin, Schumann, Mahler, et maintenant Liszt, le prototype du musicien romantique. 

    Beaucoup de rééditions prévues, chez tous les grands éditeurs. La première salve vient - comme souvent - de BRILLIANT Classics.                                                                                                                                                 

    51-nVVZlToL._SL500_AA300_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tout n'est pas du même niveau, mais ce ooffret de 30 CD (+ 1 CDRom comprenant le livret) comporte bien des pépites, et même des versions de référence, comme les introuvables Etudes d'exécution transcendante de Vladimir Ovchinikov. Et, pour ce qui est des oeuvres d'orchestre, beaucoup de grandes versions hongroises depuis longtemps indisponibles.

    CD 1 : FAUST SYMPHONIE / Ferencsik

    CD 2 : DANTE SYMPHONIE + A la chapelle SIxtine / Haenchen

    CD 3-6 : Intégrale Poèmes Symphoniques / Joo

    CD 7 : 2 Episodes du Faust de Lenau + Mephisto Valse n°2 + Soszat und Hymnus Fantasie / Joo

    CD 8 : Oeuvre d'orgue / Kaiser

    CD 9 : Messe solenelle de Gran / Ferencsik

    CD 10 : Sonate + Sonnets de Pétrarque + Légende n°1 / Sun

    CD 11 : Etudes d'exécution transcendante / Ovchinikov

    CD 12-13 : Rhapsodies hongroises / Pizzaro

    CD 14 : Transcriptions de Wagner / Campanella

    CD 15 : Transcriptions de Verdi / Campanella

    CD 16 : Transcriptions / Campanella

    CD 17 : Malédiction + Fantaisie sur Lelio + De profundis / Lortie, Pehlivanian

    CD 18 : Concertos + Totentanz / Freire, Plasson

                Concerto n°3 op.posth. / Mayer, Vasary

    CD 19 : Oeuvres pour piano et orchestre / Lortie, Pehlivanian

    CD 20 à 30 Enregistrements historiques : Lazar Berman, Alfred Brendel, György Cziffra, Emil Gilels, Maria Yudina, Sviatoslav Richter, Vladimir Sofronitski, Earl Wild.

    Il faut rappeler l'aventure de toute une vie du pianiste anglais Leslie Howard et la publication par Hyperion d'un coffret de 99 CD (!!) de l'intégrale vraiment intégrale de l'oeuvre pour piano de Liszt :

    51lm5IfhB5L._SL500_AA300_.jpg